Tosatura PECORE DA LANA, CASHMERE, ALPACA, CAMMELLO E YAK

Tondre LA LAINE, LE CACHEMIRE, L'ALPAGA, LE CHAMEAU ET LE YAK

TONTE DE MOUTONS EN LAINE

De temps en temps, des vidéos, des images ou des articles apparaissent montrant la tonte dans des conditions extrêmement dures pour les animaux, et c'est aussi une question controversée pour ceux qui travaillent dans ce domaine et sont de plus en plus attentifs à la production écologique et éthique des fils.Mais le cisaillement est-il vraiment fait de cette façon?

Essayons de clarifier un peu plus :

pour l'agriculteur, les moutons à laine sont un moyen de production et un bien, c'est pourquoi le premier travail de l'éleveur est de sauvegarder son capital afin qu'il puisse produire mieux et plus. Pour un éleveur, bien soigner son troupeau est une nécessité : un mouton tué ou blessé lors de la tonte, c'est un mouton en moins, une perte économique.


Un tondeur qui blesse l'animal en tondant nuit à la fois au produit et à l'animal. Le mouton qui est tué au moment de la tonte est un dommage parce que l'agriculteur perd un animal, mais aussi parce qu'il perd la laine qui est tachée de sang et ne peut pas être vendue (ou en tout cas produit un revenu moindre).Cela signifie que la grande majorité des tondeurs doivent faire leur travail avec soin et compétence, laissant les animaux intacts et heureux !!


Il convient également de noter que leLes moutons ont besoin d'être tondus pour leur bien-être. Les moutons ne muent pas, c'est-à-dire qu'ils ne perdent jamais leur toison d'hiver. Cela signifie que les moutons non tondus arrivent en été devant survivre à la chaleur en portant sur leurs épaules la toison qui a été formée pour résister aux températures hivernales.

Un mouton non tondu est donc voué à une mort probable par coup de chaleur.Aussila tonte sert aussi à éliminer les parasitesqui, en plus de causer une forte nuisance à l'animal, peut lui transmettre des maladies.

Dans le cadre d'une tonte responsable, il peut alors arriver que les animaux subissent quelques égratignures ou coupures accidentelles ou occasionnelles, mais ce ne sont certainement pas un fait courant et habituel.

 

CASSEMIRE/CAMEL/ALPAGA/YAK TONTE

Les chèvres cachemire, les chameaux, les alpagas et les yacks par opposition aux moutons ne sont PAS TONDU MAIS PEIGNÉS

Les chèvres cachemire ont une toison supérieure rugueuse et épaisse, appelée giarre, et une toison inférieure douce et moelleuse, la couette.

La laine de cachemire est obtenue en peignant le poil inférieur.
La transformation a lieu au printemps, lorsque le pelage mue, qui devient plus "estival". Pendant cette période, en peignant avec un peigne à crochet spécial, la partie la plus précieuse des cheveux est collectée et enlevée. Cette procédure est répétée plusieurs fois ; on obtient ainsi une couette mixte qui sera ensuite sélectionnée pour choisir les meilleures fibres.

Après une sélection rigoureuse, les fibres sont lavées. Ils ne reçoivent aucun traitement de teinture, ils sont uniquement choisis et répartis selon leur teinte d'origine : donc un produit totalement naturel.

Pour les poils de chameau, d'alpaga et de yack, la même procédure est suivie, les animaux sont peignés sans causer de douleur ni de mort à l'animal lui-même.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.